L’acupuncture pour arrêter de fumer

Vous êtes nombreux à avoir entendu parler d’un traitement au laser pour arrêter de fumer. Ce traitement, que l’on vous offre à prix d’or, pourrait être le même que celui que vous obtiendriez auprès d’un acupuncteur. La loi est stricte en ce qui concerne l’insertion d’aiguilles aux points d’acupuncture au Québec, mais les entreprises vous offrant des traitements au laser bénéficient d’un vide juridique en ce qui concerne l’administration du laser sur les points d’acupuncture. Certains acupuncteurs utilisent d’ailleurs le laser lorsqu’ils traitent leurs patients et actuellement vous pourriez payer entre 50$ et 75$ pour un traitement d’acupuncture, soit beaucoup moins que ce que vous coûtera un traitement au laser que vous proposent ces entreprises.

stop-smoking

Dans une revue scientifique publiée en 2013 des différentes méthodes offertes pour arrêter de fumer, les auteurs n’ont pas pu comparer les résultats du traitement au laser à ceux de l’acupuncture par manque de données probantes sur le traitement au laser (cliquez ici pour consulter l’article). Les résultats sont d’ailleurs pauvres en ce qui concerne l’efficacité de l’acupuncture elle-même, mais il est possible que les résultats soient très comparables entre les deux thérapies.

Quand une personne souhaite prendre rendez-vous avec moi pour l’arrêt du tabac, je lui recommande de cesser de fumer 24 heures avant notre première rencontre. Si elle arrive dans mon bureau sans avoir fumé depuis 24 heures, cela m’indique que la personne est vraiment prête et motivée à arrêter de fumer. Après 24 heures, les premiers symptômes de sevrage se font souvent sentir, mon traitement visera donc à les diminuer, éviter de compenser dans la nourriture, stimuler l’odorat pour espérer développer un dégoût de l’odeur de la cigarette, amorcer une détoxication de l’organisme et calmer le stress.

Une grande part de mon intervention se fera dans la rencontre d’évaluation. J’explique alors qu’il ne faut pas voir une rechute comme un échec. Fumer une cigarette une fois ne veut pas dire abandonner sa démarche. J’incite mes patients à cultiver la compassion pour eux-mêmes. Je leur explique que fumer est un plaisir et les invite à récompenser leurs efforts dans un délai rapproché au début de la démarche puis de plus grosses récompenses pourront venir après des périodes plus grandes d’abstinence, par exemple après 1 semaine, 1 mois, 3 mois…

Avec ou sans timbre de nicotine (patch)?

Comme j’explique à mes patients, s’ils utilisent timbres de nicotine ou cigarettes électroniques, ils auront deux sevrages à vivre. Le premier pour casser l’habitude de fumer et le second pour cesser la nicotine. Je recommande souvent de cesser sans ces supports, ce sera un coup dur à passer, mais c’est possible! Si toutefois c’était trop difficile d’arrêter de fumer sans support, j’offre de suivre de façon plus serrée chaque étape du sevrage en acupuncture.

Vous pensez arrêter de fumer? N’attendez plus, aujourd’hui est le meilleur jour pour écraser.

Mylène Veilleux, ac.