Vacances au soleil en vue? Protégez vos pieds!

Névromes de Morton, fasciites plantaires, épines de Lenoir, tendinites du tendon d’Achille et autres problèmes du pied peuvent survenir durant vos vacances et surtout si vous allez à la plage. Quel sentiment de liberté que de marcher pieds nus sur la plage!

img_4224

Or, nos pieds occidentaux ne sont pas développés pour subir ce stress. Les conditions climatiques et économiques font que nos pieds sont généralement bien supportés par nos chaussures ou bottes et que nous marchons sur des sols fermes la plupart du temps; bref, nous ne développons pas la musculation des muscles des pieds de la même façon que nos voisins du Sud.

Mieux vaut éviter de marcher ou courir pieds nus sur la plage, quoique la tentation soit forte, j’en conviens. En effet, beaucoup des cas que je soigne en clinique sont des blessures survenues en ce contexte. Choisissez des chaussures ou sandales confortables qui offrent un support à la cheville et stabilisent le pied.

Bonnes vacances!

Mylène Veilleux, ac.

Voir aussi :

L’acupuncture pour le névrome de Morton

La fasciite plantaire et l’épine de Lenoir en acupuncture

L’acupuncture et le cancer

Saviez-vous que l’acupuncture pouvait améliorer la qualité de vie des patients atteints d’un cancer? C’est ce que présente l’Ordre des Acupuncteurs du Québec aujourd’hui dans la dernière de ses capsules d’information à l’intention du public à propos notre profession.

Bon visionnement,

Mylène Veilleux, ac.

Texte de la capsule :

L’acupuncture apporte une aide précieuse ainsi qu’un soulagement aux patients atteints de cancer. De nombreuses données probantes documentent les effets positifs de son utilisation. Le recours à l’acupuncture en oncologie est d’ailleurs de plus en plus répandu dans les centres hospitaliers et les cliniques privées.

Les traitements médicaux provoquent une multitude d’effets secondaires, bien souvent très invalidants, qu’il est possible de désamorcer par l’acupuncture. Vomissements, nausée, perte d’appétit, sécheresse buccale, fatigue, douleurs et autres maux peuvent être atténués par des traitements en acupuncture.

Les suivis chez l’acupuncteur permettent aussi au patient de maintenir un meilleur état général et de réduire la dégradation de sa condition. L’acupuncture diminue le niveau d’anxiété, favorise le sommeil et améliore la vivacité.

Les traitements peuvent également aider les patients ayant souffert de cancer à reprendre le dessus sur leur quotidien. Ils favorisent la récupération physique et émotionnelle, et atténuent les séquelles comme la fatigue et les douleurs résiduelles dues aux chirurgies et à la radiothérapie.

Souffrir d’un cancer est une épreuve difficile et l’acupuncture peut être un atout pour accompagner les patients et favoriser leur mieux-être.

L’acupuncture, pour un développement durable de la santé.

Un message de l’Ordre des acupuncteurs du Québec.

La santé de la femme et l’acupuncture

L’Ordre des Acupuncteurs du Québec nous présente aujourd’hui une capsule d’informations sur les effets de l’acupuncture dans les différents cycles féminims.

Qu’il s’agisse du syndrome prémenstruel, de problèmes de fertilité ou de problèmes liés à la ménopause, l’acupuncture pourrait vous aider.

Bon visionnement,

Mylène Veilleux, ac.

Texte de la capsule :

L’acupuncture est l’alliée des femmes. Elle les accompagne dans toutes les étapes de leur cycle de fertilité, de la puberté à la ménopause.

Par son action thérapeutique sur le cycle hormonal, l’acupuncture aide celles aux prises avec des troubles tels que les inconforts du syndrome prémenstruel ou encore les menstruations douloureuses, irrégulières ou absentes.

Au cours de la grossesse, elle est bénéfique pour traiter la nausée, l’enflure, les douleurs et la fatigue, ainsi que pour préparer le corps de la femme en vue du grand jour. Avant la 35e semaine, les acupuncteurs peuvent même intervenir lorsque le bébé se présente en siège, permettant ainsi de diminuer les risques de césarienne. L’accompagnement des femmes lors de l’accouchement naturel facilite le travail et réduit dans certains cas le recours à la médication.

Les symptômes du post-partum, les douleurs occasionnées par l’accouchement naturel ou par césarienne et les troubles liés à l’allaitement font également partie des problématiques que l’acupuncture peut améliorer.

Puisque le cycle hormonal change avec l’âge, consulter un acupuncteur à la ménopause permet de diminuer les bouffées de chaleur, les sueurs, les troubles de l’humeur, l’insomnie, les douleurs articulaires et bien d’autres inconforts.

Enfin, lors d’une démarche en fertilité, que ce soit en procréation naturelle ou assistée, la recherche démontre que l’acupuncture augmente les chances de réussite. Les intervenants spécialisés collaborent d’ailleurs régulièrement avec des acupuncteurs pour améliorer les taux de succès.

Bien que l’acupuncture aide grandement les femmes, les traitements sont aussi indiqués pour certains problèmes liés à la prostate ainsi que quelques conditions d’infertilité masculine.

L’acupuncture, pour un développement durable de la santé.

Un message de l’Ordre des acupuncteurs du Québec.

Les raisons de consultation fréquentes en acupuncture

L’Ordre des Acupuncteurs du Québec nous présente aujourd’hui une capsule d’informations sur les raisons de consultation les plus fréquentes en acupuncture.

Bon visionnement,

Mylène Veilleux, ac.

Texte de la capsule :

L’acupuncture est plus pertinente que jamais, car elle offre des solutions efficaces pour pallier les problèmes de santé engendrés par le rythme de vie moderne.

À la fois préventive et curative, l’acupuncture peut traiter des personnes de tous âges, allant des nourrissons aux aînés. Il est prouvé qu’elle aide à soulager la douleur et à traiter certains troubles immunitaires, nerveux et hormonaux.

Les acupuncteurs traitent des maladies courantes comme l’asthme, les allergies saisonnières et les sinusites. Leurs traitements agissent également sur l’anxiété et sur les symptômes liés au stress, à l’insomnie, à la fatigue et à la dépression.

L’acupuncture est aussi reconnue pour aider les troubles hormonaux associés à l’infertilité, à la ménopause et aux problèmes menstruels, en plus d’être une approche de choix dans l’accompagnement des femmes enceintes.

Les troubles digestifs et intestinaux, les nausées, les reflux gastrique et le syndrome du côlon irritable sont aussi des problèmes couramment traités efficacement par acupuncture. Ses actions anti-inflammatoires et analgésique permettent également un soulagement des douleurs musculaires et articulaires, qu’elles soient aiguës ou chroniques.

Avec l’accord du médecin, les traitements peuvent permettre de diminuer et même de cesser la prise de certains médicaments ou encore, d’en atténuer les effets secondaires.

Peu importe la raison de consultation, le suivi en acupuncture permet d’atténuer les symptômes ressentis et contribue au mieux-être général des patients.

L’acupuncture, pour un développement durable de la santé.

Un message de l’Ordre des acupuncteurs du Québec.

L’acupuncture pour traiter les maladies immunitaires

L’Ordre des Acupuncteurs du Québec dévoile aujourd’hui sa troisième capsule vidéo. Cette nouvelle capsule vise à informer le public des effets de l’acupuncture dans le traitement des maladies du système immunitaire. Bien que les solutions proposées par l’acupuncture dans le cas de ces maladies s’adressent surtout aux symptômes et ne peuvent les guérir, les bénéfices quant à la qualité de vie des patients sont indéniables. Le vidéo qui suit présente quelques pathologies dans lesquelles l’acupuncture s’est montrée efficace à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes.

Bon visionnement,

Mylène Veilleux, ac.

Texte de la capsule :

Les maladies auto-immunes, inflammatoires, chroniques et dégénératives affectent la vie de bien des gens. Ils en subissent leurs effets invalidants, et souvent, bien peu de solutions s’offrent à eux.

L’acupuncture peut soutenir ces patients et de plus en plus d’études le démontrent. L’arthrite, la sclérose en plaques, la fibromyalgie ou encore la maladie de Crohn sont de bons exemples de ces types de pathologies.

Un suivi en acupuncture permet entre autres de diminuer les symptômes de la maladie, de rétablir la mobilité, d’atténuer la douleur et de faire une différence au niveau du confort physique et psychologique.

Les traitements permettent bien souvent de réduire les crises, tant dans leur intensité que dans leur fréquence.

Les acupuncteurs évaluant les besoins propres à chacun, le rythme des visites varie d’un patient à un autre. Lorsque les résultats recherchés sont atteints, un suivi est parfois nécessaire pour maintenir les acquis. Les traitements sont possibles avec ou sans supervision médicale et même s’il y a prise d’immunosuppresseurs.

Les effets positifs de l’acupuncture favorisent la diminution du stress et de l’anxiété, améliorent le sommeil et contribuent donc à l’amélioration de la condition générale de santé. Elle permet au patient d’obtenir bien souvent un meilleur contrôle sur l’évolution de sa maladie et participe à rehausser sa qualité de vie.

L’acupuncture, pour un développement durable de la santé.

Un message de l’Ordre des acupuncteurs du Québec.

L’acupuncture dans le traitement de la douleur – Vidéo d’informations de l’Ordre des Acupuncteurs du Québec

L’Ordre des Acupuncteurs du Québec dévoile aujourd’hui une deuxième capsule vidéo. Cette nouvelle capsule vise à informer le public des effets de l’acupuncture dans le traitement de la douleur. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que je vous la partage aujourd’hui, puisque j’ai participé à l’élaboration de ces capsules au sein du Comité des communications de l’Ordre et que le sujet de la douleur m’interpelle particulièrement.

Bon visionnement,

Mylène Veilleux, ac.

Texte de la capsule :

L’acupuncture a acquis sa renommée grâce à son efficacité à traiter les douleurs. Documentés dans un grand nombre d’études, ses effets bénéfiques permettent d’atténuer celles-ci, qu’elles soient de nature aigüe ou chronique.

Traumatismes, blessures sportives, mouvements répétitifs, séquelles d’un accident ou problèmes dégénératifs : peu importe la cause, l’acupuncture peut traiter tous les muscles et les articulations du corps et ainsi permettre de soulager les patients.

Les traitements en acupuncture activent la cicatrisation des tissus et favorisent la circulation sanguine dans les zones douloureuses. Ils réduisent aussi l’inflammation, l’enflure et l’inconfort. Ils répondent aux besoins des patients qui souffrent entre autres de tendinite, de bursite, d’épicondylite, d’arthrite et de sciatalgie. L’acupuncture est également utile pour soulager d’autres types de maux, par exemple les migraines, les sinusites, la fibromyalgie ou le zona.

Par les bienfaits qu’elle procure, elle aide à diminuer la prise d’antidouleurs et d’anti-inflammatoires ainsi que leurs effets secondaires. Elle peut être utilisée avant ou après une chirurgie, mais également tout au long de la réhabilitation du patient.

La douleur s’accompagne souvent d’une série de symptômes que l’acupuncture permet de contrôler, comme le stress, la fatigue ou l’insomnie.

En faisant appel à un acupuncteur, les patients qui souffrent bénéficieront d’un impact réel et positif sur leur qualité de vie.

L’acupuncture, pour un développement durable de la santé.

Un message de l’Ordre des acupuncteurs du Québec.

Dévoilement du premier vidéo promotionnel de la profession par l’Ordre des Acupuncteurs du Québec

En cette veille de la journée internationale de l’acupuncture, l’Ordre des Acupuncteurs du Québec dévoile la première d’une série de capsules d’information à l’intention du public à propos notre profession. C’est avec encore plus d’enthousiasme que je vous la partage aujourd’hui, puisque j’ai participé à l’élaboration de ces capsules au sein du Comité des communications de l’Ordre.

Cette campagne arrive à point pour mieux faire connaître notre belle profession et ce qu’elle a à offrir dans le soulagement des problèmes de santé actuels.

Bon visionnement,

Mylène Veilleux, ac.

Texte de la capsule :

De nos jours, l’acupuncture est  présente dans les cliniques et les hôpitaux de nombreux pays occidentaux. L’Organisation mondiale de la santé reconnaît que cette médecine traditionnelle contribue à prévenir, diagnostiquer et soigner les maladies, ainsi que préserver la santé.

Au Québec, l’acupuncture est reconnue depuis plus de 30 ans par le gouvernement. Comme les médecins, les infirmières et les physiothérapeutes, les acupuncteurs sont des professionnels de la santé encadrés par une règlementation stricte qui comprend des normes d’asepsie et un code de déontologie. L’Ordre des acupuncteurs veille à la conformité des pratiques et à la protection du public.

Les acupuncteurs sont des intervenants de première ligne qui peuvent être consultés dès l’apparition de symptômes, sans prescription médicale. Leur formation leur permet de détecter les troubles nécessitant une intervention d’urgence ou un soin dans une autre discipline.

Il est prouvé que l’acupuncture est efficace dans le traitement de nombreuses conditions de santé dont la douleur et les troubles inflammatoires. Elle peut cibler la source du problème et offrir des solutions différentes afin d’aider les patients à atteindre leur plein potentiel de santé.

L’acupuncture peut aussi servir de méthode alternative aux traitements conventionnels ou encore d’approche complémentaire. Sécuritaire et peu invasive, elle participe de manière significative à l’augmentation de la qualité de vie des patients atteints de troubles aigus, chroniques ou dégénératifs.

L’acupuncture, pour un développement durable de la santé.

Un message de l’Ordre des acupuncteurs du Québec.