L’acupuncture pour traiter les maladies immunitaires

L’Ordre des Acupuncteurs du Québec dévoile aujourd’hui sa troisième capsule vidéo. Cette nouvelle capsule vise à informer le public des effets de l’acupuncture dans le traitement des maladies du système immunitaire. Bien que les solutions proposées par l’acupuncture dans le cas de ces maladies s’adressent surtout aux symptômes et ne peuvent les guérir, les bénéfices quant à la qualité de vie des patients sont indéniables. Le vidéo qui suit présente quelques pathologies dans lesquelles l’acupuncture s’est montrée efficace à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes.

Bon visionnement,

Mylène Veilleux, ac.

Texte de la capsule :

Les maladies auto-immunes, inflammatoires, chroniques et dégénératives affectent la vie de bien des gens. Ils en subissent leurs effets invalidants, et souvent, bien peu de solutions s’offrent à eux.

L’acupuncture peut soutenir ces patients et de plus en plus d’études le démontrent. L’arthrite, la sclérose en plaques, la fibromyalgie ou encore la maladie de Crohn sont de bons exemples de ces types de pathologies.

Un suivi en acupuncture permet entre autres de diminuer les symptômes de la maladie, de rétablir la mobilité, d’atténuer la douleur et de faire une différence au niveau du confort physique et psychologique.

Les traitements permettent bien souvent de réduire les crises, tant dans leur intensité que dans leur fréquence.

Les acupuncteurs évaluant les besoins propres à chacun, le rythme des visites varie d’un patient à un autre. Lorsque les résultats recherchés sont atteints, un suivi est parfois nécessaire pour maintenir les acquis. Les traitements sont possibles avec ou sans supervision médicale et même s’il y a prise d’immunosuppresseurs.

Les effets positifs de l’acupuncture favorisent la diminution du stress et de l’anxiété, améliorent le sommeil et contribuent donc à l’amélioration de la condition générale de santé. Elle permet au patient d’obtenir bien souvent un meilleur contrôle sur l’évolution de sa maladie et participe à rehausser sa qualité de vie.

L’acupuncture, pour un développement durable de la santé.

Un message de l’Ordre des acupuncteurs du Québec.

L’acupuncture dans le traitement de la douleur – Vidéo d’informations de l’Ordre des Acupuncteurs du Québec

L’Ordre des Acupuncteurs du Québec dévoile aujourd’hui une deuxième capsule vidéo. Cette nouvelle capsule vise à informer le public des effets de l’acupuncture dans le traitement de la douleur. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que je vous la partage aujourd’hui, puisque j’ai participé à l’élaboration de ces capsules au sein du Comité des communications de l’Ordre et que le sujet de la douleur m’interpelle particulièrement.

Bon visionnement,

Mylène Veilleux, ac.

Texte de la capsule :

L’acupuncture a acquis sa renommée grâce à son efficacité à traiter les douleurs. Documentés dans un grand nombre d’études, ses effets bénéfiques permettent d’atténuer celles-ci, qu’elles soient de nature aigüe ou chronique.

Traumatismes, blessures sportives, mouvements répétitifs, séquelles d’un accident ou problèmes dégénératifs : peu importe la cause, l’acupuncture peut traiter tous les muscles et les articulations du corps et ainsi permettre de soulager les patients.

Les traitements en acupuncture activent la cicatrisation des tissus et favorisent la circulation sanguine dans les zones douloureuses. Ils réduisent aussi l’inflammation, l’enflure et l’inconfort. Ils répondent aux besoins des patients qui souffrent entre autres de tendinite, de bursite, d’épicondylite, d’arthrite et de sciatalgie. L’acupuncture est également utile pour soulager d’autres types de maux, par exemple les migraines, les sinusites, la fibromyalgie ou le zona.

Par les bienfaits qu’elle procure, elle aide à diminuer la prise d’antidouleurs et d’anti-inflammatoires ainsi que leurs effets secondaires. Elle peut être utilisée avant ou après une chirurgie, mais également tout au long de la réhabilitation du patient.

La douleur s’accompagne souvent d’une série de symptômes que l’acupuncture permet de contrôler, comme le stress, la fatigue ou l’insomnie.

En faisant appel à un acupuncteur, les patients qui souffrent bénéficieront d’un impact réel et positif sur leur qualité de vie.

L’acupuncture, pour un développement durable de la santé.

Un message de l’Ordre des acupuncteurs du Québec.

Acupuncture et ventouses

Vous avez peut-être remarqué les marques présentes sur le dos du nageur Michael Phelps lors des derniers jeux olympiques? Ces marques rondes d’un rouge vif ou foncé sont causées par les ventouses.

ventousesLes ventouses comptent parmi les outils dont l’acupuncteur dispose pour traiter selon les principes de la médecine traditionnelle chinoise et peuvent aider dans plusieurs problèmes de santé.

Personnellement, je les utilise surtout dans les cas de lombalgies ou de douleurs musculaires. La plupart du temps, l’utilisation des ventouses permet un soulagement des tensions musculaires pendant le traitement ou dans les jours qui suivent.

J’utilise les ventouses de verre, mais il existe aussi, comme vous verrez dans la vidéo suivante, des ventouses en acrylique. Les deux procurent le même effet, une succion des tissus et liquides interstitiels visant à permettre un drainage et une circulation dans la zone atteinte.

Nul besoin d’être un nageur olympique pour recevoir un tel traitement, plusieurs acupuncteurs continuent de pratiquer cet art ancestral.

N’hésitez pas à communiquer avec moi pour toutes vos questions.

Mylène Veilleux, ac.

L’acupuncture et la douleur

La douleur est différente d’un individu à l’autre pour un même problème. Certains ont un seuil de tolérance à la douleur très élevé tandis que d’autres ne la supportent pas. La douleur peut cacher un autre problème de santé, ce qu’il faut aussi garder en tête dans l’évolution de chaque cas.

Lorsque vous consultez un acupuncteur pour le traitement de votre douleur, vous pourriez avoir déjà essayé plusieurs autres avenues ou l’acupuncture pourrait être votre premier choix. Vous pourriez avoir été évalué par un médecin ou non. Vous pourriez avoir un diagnostic précis ou pas. L’acupuncteur pourra vous aider avec votre douleur, mais il pourrait venir un moment où vous aurez besoin de voir un médecin pour être évalué. Cela s’imposera surtout si vous n’avez aucune amélioration ou si vous avez une aggravation durable de votre état après une séance d’acupuncture. Il n’est pas rare que vous ressentiez une aggravation de vos symptômes après un traitement, mais cet état ne devrait pas persister au-delà de 48 heures.

Il peut être délicat de traiter la douleur. J’ai constaté une difficulté à soulager les patients atteints d’allodynie, une condition où un simple toucher est douloureux et qui peut survenir après des traitements de chimiothérapie dans des cas de cancer, par exemple. Cela dit, lorsque la science moderne n’offre plus de soulagement, l’acupuncture vaut la peine d’être essayée.

Plusieurs mécanismes d’action

L’acupuncture dans le traitement de la douleur peut agir de différentes manières. Avec les aiguilles, l’acupuncteur peut atteindre un point douloureux précis de la musculature et permettre de relâcher une tension. Lorsque le bon point est atteint, le soulagement peut même être immédiat et durable. Cependant, s’il rate sa cible, l’acupuncteur aura tout de même suscité une réponse de l’organisme qui aura un effet analgésique sur le corps entier. L’acupuncteur peut utiliser des points localement sur le site de la douleur ou encore sur des sites situés sur la même chaîne musculaire ou ailleurs sur le corps. Il pourra aussi utiliser des points de l’oreille qui présente une cartographie particulière du corps et permet de traiter sans blesser davantage la région, si nécessaire. L’auriculothérapie est utilisée dans plusieurs applications dont celle de la douleur chronique en remplacement des narcotiques. Dans la vidéo qui suit, vous pourrez voir comment l’acupuncture est administrée aux pilotes de l’armée américaine :

Lorsqu’on me consulte pour des cas de douleur, j’informe mes patients que l’acupuncture devrait apporter un soulagement d’ici 3 à 5 traitements. Je n’hésite pas à référer un patient à un autre thérapeute si je crois que l’acupuncture n’est pas ce qui convient ou à le diriger vers un médecin, si je crois que la lésion nécessite d’être évaluée.

Quelque soit le site de votre douleur et son intensité, vous pourriez essayer l’acupuncture, en autant que votre cas ne nécessite pas de soins d’urgence à l’hôpital. Dans le doute, vous pouvez appeler info-santé au 811, afin que l’on vous oriente adéquatement.

Mylène Veilleux, ac.